Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 14:25

invitation-double.jpg

j'expose a la galerie 5 avec le collectif Rhyzomes. je montrerai des toiles totalement nouvelles. Des paysages en gammes de gris. Je vous propose le texte écrit pour la circonstance et que vous trouverez dans le petit catalogue de l'exposition.Image-2.png

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 23:05

la découpe 2brissac-5.jpg

Cette fois c'est bien fini,

l'installation est en place.

Heureusement que j'ai pu me faire aider par Christian que j'ai nommé mon assistant-mécène.

Je ne suis pas pleinement satisfaite de cette installation que je n'ai pas complètement pu réaliser comme je voulais. C'était une première en plein air et la nature est plus difficile a travailler qu'il lieu clos, avec sa démesure.

Je suis pourtant assez contente de mes lichens teint par mes soins et des armures elles mêmes. Je pense que les photos rendrent assez bien l'ambiance du lieu.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 14:39

projet brissac 2j'ai été faire les premiers repérages sur place. Evidement il a plus ce jour là. J'ai eu un moment d'angoisse en constatant que mes armures étaient trop petites pour la taille des arbres. Je ne suis pas une très bonne couturière.

J'ai également constatée que la couleur des lichens contrastaient bien avec la verdure qui réapparait après l'hiver. 

J'entendais les paroles échangées avec le garde forestier mais cela n'entrait pas vraiment dans mon cerveau tout plein du projet.

Je suis d'une nature inquiète et je sentait combien toutes les choses pouvaient m'échapper brutalement.

J'ai entouré mon arbre avec ses bandes blanches, et j'ai senti aux regards des autres que cela pourrait "le faire" comme disent les ados, que le projet devenait viable, non plus comme une possibilité, une idée un peu farfelue dans ma tête mais la communication d'une interrogation.

Les arbres méritent mes soins non pas les soins d'un jardinier mais celui d'une infirmière, une infirmière intuitive, qui croit à la communion, au dialogue... bêtes, plantes, hommes, pas une harmonie paradisiaque, mais une cohabitation sur un même territoire a partager....

Utopie certes, mais l'art est une utopie..


.projet-brissac.jpgprojet-brissac3.jpg





 

 

Partager cet article
Repost0
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 13:47

merci a tous ceux qui sont passés à l'atelier,

Je peux dire que cela redonne la pêche de voir que l'on s'intéresse à mon travail. C'était un bon moment de convivialité avec en plus la dégustation de Savennières par Patrick Beaudouin.

Les visiteurs et ceux qui me soutiennent depuis longtemps étaient présents et j'ai trouvé une vraie confiance en moi avec tous ces retours très positifs car c'était la première fois que je n'utilisais que le médium internet pour mes invitations. 

Maintenant il faut retomber sur terre et faire face au quotidien mais cela valait la peine...

Partager cet article
Repost0
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 11:11

Puisqu'il parait que'un blog est fait au jour le jour comme un journal, je vais rendre compte de mes travaux au fur et a mesure. 

Je suis en train de prévoir une installation pour le parc des Garennes et j'avoue que ce travail me mobilise plus que je ne l'imaginais au départ. J'ai voulu réaliser des "arbres zingués" c'est a dire des arbres qui porteraient comme une armure ou un corset en zinc. J'utilise pour cela une matière que je connais bien puisque je fais de la gravure depuis plus de vingt ans. mais là c'est une autre histoire.

J'avais trouvé le lieu de mon intervention, un endroit intime humide et mystérieux.

Un bosquet et un arbre immense contre un muret à moitié démoli, un de ces muret qui raconte une autre histoire du lieu, lorsque ce parc était encore un téril fait toutes les scories remontées des puits d'ardoises et que cette butte était divisée en parcelles, je n'en sais pas beaucoup plus sur cette géographie du lieu mais cela suffit a nourrir mon imagination. Des arbres qui poussent sur une terre bousculée, des trous et des monticules... On me dit qu'il fait très chaud ici en été avec la réverbération du soleil sur l'ardoise, mais pour l'instant le lieu est plutôt froid et humide.. Il reste autour de ce creux herbeux, une barrière de ronces et d'épineux qui interdisent l'entrée. Je veux conserver cette végétation pour attirer le regard au centre, sur ce bosquet d'arbre réunit comme une famille.

je vais les habiller à ma façon mes j'ai pris leur mesure. Ils font presque 80 cm à 100 cm de diamètre, ce qui est presque rien pour un arbre mais représente pour moi sacré travail. Je pense également avant même de les baguer leur ajouter du tissu enduit de chaux éteinte, comme un soin sur leur écorce. J'imagine encore une fois ces fameuses bandes moltières qui me fascinaient tant sur les jambes de mon grand père pendant la "grande guerre".

j'ai trouvé également un lichen rouge qui va venir tracer un cercle au pied des arbres. J'aurai voulu des bouleaux mais je n'ai trouvé a cet endroit que des frênes...

je n'ai pas encore de photos de mes essais mais cela viendra...

affaire à suivre...

Partager cet article
Repost0
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 10:59

Tous a vos agendas car je fais une porte ouverte de mon atelier le weekend du 5 et 6 juin 2010

Vous pourrez voir le lieu : c'est un magnifique atelier créer en autoconstruction et en bottes de paille mais je ne veux pas vous en dire plus car il faut le découvrir sur place et par la même occasion voir mes dernières créations.

porte-ouvertes-juin-2010.jpg

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 20:18
bogolan sous les manguiers a kalabougou

Mon afriquebogolan a kalabougou 2004

masque II bogolanbogolan2004

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 14:35

 

 

La peinture de Claire Alary parle de ses voyages réels ou imaginaires. L’artiste se sent aussi bien chez elle devant la Loire qu’au fin fond de la brousse africaine. Elle travaille des médiums aussi divers que le collage, le vitrail, la peinture, la gravure, l’image numérique, le bogolan et tout récement la terre. 

Tout peut prendre sens dans son travail dans la mesure ou cela sert son besoin de créer des formes, non pas nouvelles mais au contraire reconnues et reconnaissables, une femme, un arbre, des organes, un crapaud... un monde en perpétuel renouvellement, des formes archaiques qui jaillissent de la matière gravée, striée, malmenée. 

“C’est notre regard qui doit changer pour que la vie jaillisse autour de nous” nous dit très simplement cette artiste boulimique.On pourrait penser à Paul Klee, à Alechinsky ou bien à Dubuffet mais aussi aux peintures rupestres des peuples dit primitifs, à la peinture des origines et de l’instinct. Peinture où les matières sont présentes sous leur formes brutes, boue, terre, ocres et tous les restes, résidus, cendre que l’on peut incorporer. Une peinture-cuisine, avec ses recettes et ses préparations. Une peinture qui crée des choses inédites et aléatoires.

 

 texte extrait de “conversations avec l’artiste” janvier 2008. R Clément.Journaliste

 

 

Partager cet article
Repost0